Skip to main content
0

Longtemps l’apanage du grand chef de cuisine, la cuisson sous vide à basse température devient une technique prisée par tous. Elle s’appuie sur les bénéfices de la mise sous vide des aliments : viande, poisson et légumes.

L’aliment sous vide conserve en effet ses saveurs et ses qualités nutritionnelles. Et la perfection de la cuisson sous vide à basse température les sublime. Simple dans sa mise en œuvre, cette technique de cuisson requiert un matériel adapté et des principes de base. Suivez le guide !

Les grands principes de la cuisson sous vide à basse température

La cuisson sous vide à basse température repose sur le mariage subtil de la mise sous vide des aliments et de la cuisson à basse température.

Comprendre la technique de la cuisson sous vide à basse température

La cuisson sous vide à basse température consiste à cuire au bain-marie un aliment préalablement mis sous vide dans un sac adapté. La cuisson s’effectue à une température stable et précise. L’eau du bain-marie est chauffée à la température adaptée à chaque aliment grâce à un cuiseur programmable. La température basse (entre 55 et 100 °C) cuit progressivement les aliments sous vide en les préservant. Le bain-marie permet ainsi de cuire l’aliment de façon homogène de la surface jusqu’au cœur.

Les avantages de la cuisson sous vide à basse température

Goûtez nos plats réalisés à l’aide de la cuisson sous vide ! Et découvrez par vous-même les avantages de cette technique de cuisson.
Les saveurs et les arômes des aliments enfermés dans des sacs sous vide sont intacts. Les jus ou les liquides ne s’évaporent pas.
Grâce au cuiseur, nous maîtrisons la température et la durée de cuisson. Contrairement à l’utilisation du four ou d’une poêle, l’on ne risque pas la surcuisson. Pas de gâchis !
La texture de la viande et du poisson est tendre : la cuisson lente et à basse température agit sur le collagène et les protéines de l’aliment.

Leave a Reply